NoShade.net est en vente — Contactez nous si vous êtes intéressé
Le siteTutoriauxInterviews
icone RSS NoShade.net

Accueil » Tutoriaux » The Gimp » À la découverte de l'interface de The GIMP

À la découverte de l'interface de The GIMP


Nous allons voir dans ce tutorial plusieurs aspects de l'interface de Gimp. Souvent critiquée, elle s'avère très efficace et modifiable à l'infini pour peu de s'y intéresser quelques instants. Prêts ? Alors allons-y :)



Les outils à votre disposition



Tout au long de ce cours, je vais considérer que vous ouvrez The Gimp pour la première fois. Si tel n'est pas le cas et que vous avez opéré quelques modifications, ce n'est pas bien grave, tant que l'apparence reste à peu près la même que par défaut.Ouvrez donc The Gimp. Après un petit temps de chargement, une petite fenêtre avec des outils apparaît à l'écran. Nous allons ensemble voir à quoi servent ces derniers :



Pour simplifier mes explications, je me suis permis de vous faire un petit schéma. Pour l'instant, nous allons uniquement nous occuper des outils. Comme vous pouvez le voir, je les ai séparés en 5 groupes.

Le groupe 1 réunit tous les outils servant à l'édition en elle-même de l'image. Ce sont des outils avec lesquels vous travaillez directement sur votre feuille (ou plutôt votre écran) et ce sans passer par des boîtes de dialogues.
Nous avons donc :

- l'outil texte : sert à insérer du texte
- le pot de peinture : sert à remplir un calque ou une sélection de la couleur de premier plan
- l'outil dégradé : pour tracer simplement des dégradés
- l'outil crayon : peint sur l'image avec une brosse dure
- le pinceau : peint sur l'image avec une brosse floue
- la gomme : pour gommer quelques imperfections et/ou erreurs de votre part
- l'aérographe : l'opacité du trait augmente selon que vous passez ou non plusieurs fois sur le même tracé
- la plume : peint sur l'image avec un effet d'encre

ATTENTION ! Ne pas confondre cet outil avec l'outil de sélection plume! Il s'agit bien d'un outil pour tracer des traits, non pour sélectionner une zone de l'image!

- le tampon : pour décupler une zone définie en peignant directement sur l'image. Cet outil s'avère très utile et amusant !
- l'outil flou : pour rendre floue une partie de l'image
- l'outil doigt : pour étaler la couleur avec votre doigt (qui a touché son écran ? :p )
- l'outil d'éclaircissement ou d'assombrissement : sert à éclaircir ou assombrir une zone donnée


Je pense que le mieux pour se familiariser avec ces outils est de les essayer directement. Pour se faire, créez un nouveau document vierge à l'aide du menu Fichier > Nouveau. Réglez alors les propriétés de la page et le tour est joué : vous n'avez plus qu'à retrouver votre âme d'enfant en gribouillant la page :D ! Si vous voulez tester des outils plus avancés tels que l'outil flou, le doigt ou le tampon, ouvrez une image déjà présente sur votre disque dur (peu importe l'image choisie).

Passons maintenant au 2ème groupe d'outils, celui qui comprend tous les outils de sélection !

- sélection rectangulaire : sélectionnez une zone de l'image à l'aide d'un rectangle
- sélection elliptique : sélectionnez une zone de l'image à l'aide d'un ellipse cette fois
- lasso : sélection d'une zone à main levée
- baguette magique : sélectionne des zones de l'image en fonction de leur groupe de couleur
- sélection par couleur : sélectionne des zones de l'image ayant exactement la même couleur
- outil déplacement : pour déplacer une sélection et/ou son contenu

La sélection s'avère être un domaine assez délicat lorsqu'on débute. Si la prise en main des outils de sélection rectangulaires et elliptiques s'avère être quasi immédiate, on ne peut pas en dire autant des autres. Une seule solution : cherchez dans la documentation officielle (menu Aide) de Gimp et surtout entraînez vous !

Vous avez une photo que vous voulez changer de sens ou redimmensionner ? ça tombe bien, c'est le thème des outils de la catégorie 3 ;) ! Celle-ci se compose des outils suivants :

- tranche : pour ne garder qu'une certaine partie de l'image
- rotation : pour faire pivoter votre image
- étirement : pour redimensionner un calque, une sélection ou votre image
- cisaille : pour couper un calque ou une sélection
- perspective : pour changer la perspective d'une zone donnée
- miroir : pour retourner le calque ou la sélection

Passons maintenant à la catégorie 4 qui regroupe les outils de sélection plus avancés, par chemins. On y trouve deux outils :

- plume : placer des points autour d'un objet pour former un chemin et ainsi de sélectionner
- ciseaux intelligents : même principe que la plume mais le travail est facilité car les lignes tracées épousent automatiquement la zone.

Voici maintenant la 5ème et dernière catégorie d'outils. Je ne lui ai pas trouvé de thème particulier mais les outils qui la composent vous seront certainement très utiles.

- pipette : mémorise une couleur choisie sur l'image et la place en couleur de premier plan
- loupe : pour zoomer et dézoomer des zones de votre image
- compas : mesure les distances et les angles

Voilà, c'est ainsi que s'achève la présentation sur les outils. Sachez que le plus important n'est pas d'apprendre par coeur ce que je viens d'écrire mais de pratiquer. Essayez de détourer des zones d'une image simple, de dessiner avec les outils ... bref d'opérer toute sorte de changements pour vous familiariser au maximum avec les outils du logiciels. N'hésitez pas à passer du temps à vous exercer, c'est en passant du temps sur les outils que vous en gagnerez plus tard, quand vous travaillerez avec The Gimp.


N'hésitez pas à faire une petite pause café avant de passer à la deuxième partie du tutorial et revenez ensuite :)

Votre espace de travail



Lorsque vous avez ouvert The Gimp pour la première fois, je suis sûr que vous vous êtes dit quelque chose du genre "C'est ça le fameux logiciel de retouche photo libre dont tout le monde parle ?!". Pas de honte à avoir, j'étais pareil que vous. Et ce n'est pas l'ouverture d'un nouveau document qui vous a rassuré. Vous étiez alors avec deux fenêtres : la principale et celle de votre document.

Retournons dans le présent :) Cette partie du tutorial vous intéressera si vous avez utilisé auparavant Photoshop (ou tout autre logiciel du même genre). Si vous êtes nostalgique de votre ancien espace de travail, séchez vos larmes, vous allez pouvoir l'imiter avec Gimp.

Toutes les fenêtres d'options de The Gimp sont affichées dans des onglets. Si vous vous servez beaucoup de la fenêtre des calques, vous pouvez la détacher en faisant un glissé-déposé de l'onglet vers un autre espace de votre écran. C'est simple, rapide et très flexible. Vous pouvez par exemple créer une fenêtre qui contient tous les options des outils, une autre avec les calques etc. L'interface de The Gimp n'a pour limite que votre imagination.

Je le dis et le répète, l'interface peut paraître handicapante au début, mais ce n'est qu'une question d'adaptation !


C'est ainsi que s'achève ce tutorial sur l'interface de The Gimp ! Vous n'avez pas vraiment fait de choses très concrètes mais sachez qu'avant de faire de belles images, il faut se sentir à l'aise dans son espace de travail (imaginez-vous en train d'essayer d'être créatif dans un bureau mal entretenu ...). Sachez que d'autres tutoriaux viendront prochainement. D'ici là, vous avez intérêt à bien avoir personnalisé l'interface de The Gimp pour travailler dans des conditions optimales ! :)
Le 09/04/2007 par Vinchz

Partager ce tutoriel : icone Scoopeo icone del.icio.us icone Digg icone Facebook icone Technorati icone TwitThis icone Google icone Live icone MySpace icone Wikio icone Mixx icone Reddit icone NewsVine

Vous avez aimé ce tutoriel ?

Faites un don pour nous encourager à en écrire d'autres! :-)

Commentaires :

Ajouter un commentaire sur ce tutoriel

GIMP, Débuter, Débutant, Interface
Si vous avez remarqué une erreur (une faute ou tout autre type de problème que nous puissions corriger), n'hésitez pas à nous écrire!
Soyez aussi précis que possible et n'oubliez pas de nous indiquer le tutoriel dans lequel l'erreur se trouve. Merci!! :)