NoShade.net est en vente — Contactez nous si vous êtes intéressé
Le siteTutoriauxInterviews
icone RSS NoShade.net

Accueil » Tutoriaux » Photographie » Les trois principaux paramètres de prise de vue (Vitesse, ouverture du diaphragme et ISO)

Les trois principaux paramètres de prise de vue (Vitesse, ouverture du diaphragme et ISO)


Pour toute prise de vue en photo, trois paramètres principaux vont influer sur le rendu de votre image.
Ceux-ci doivent être chacun réglés en fonction des autres dans le but d'obtenir l'image souhaitée, le tout avec l'exposition souhaitée.



Nous allons apprendre à quoi servent et en quoi influent les trois principaux paramètres de prise de vue en photo, à savoir la vitesse (temps de pause), l'ouverture du diaphragme et les ISO.
Pour savoir comment régler ceux-ci, reportez vous au manuel de votre appareil photo.

Le but est donc d'obtenir une photo avec le rendu souhaité et avec l'exposition souhaitée.
Qu'est-ce que l'exposition ?
L'exposition détermine si la photo est trop claire, trop sombre, ou correcte.
• Une photo trop sombre (aussi appelée "sous-exposée"), ce n'est pas forcément bon, si vous devez trop la retoucher pour l'éclaircir vous allez perdre en finesse de détails et ce n'est pas bien du tout. Pire, avec de mauvais réglages, on peut obtenir une photo complètement noire et qui finira donc à la corbeille!
Si certaines zones de l'image sont trop sombres au point de ne pas pouvoir en récupérer de détails avec un logiciel de retouche, on les appelles les zones "bouchées".

• Une photo trop claire (aussi appelée "sur-exposée") est souvent une erreur pour les mêmes raisons, s'il vous faut trop la retoucher pour la ramener à un niveau normal, vous perdrez en détails.
De même que dans le cas d'une photo sous-exposée, une photo prise avec de mauvais réglages peut carrément être toute blanche.
Si certaines zones de l'image sont trop blanches et qu'on ne peut en récupérer les détails avec une retouche, on dit de ces zones qu'elles sont "cramées".

Pour savoir si une photo est bien exposée, outre le fait de visualiser l'image obtenue sur l'écran de son boîtier (chose qui n'était pas possible en photo argentique), il est possible de voir son histogramme.
Voici trois histogrammes, de gauche à droite : Une photo correctement exposée ; Une photo sous-exposée (trop sombre) ; Une photo sur-exposée (trop claire).


L'histogramme se lit de la façon suivante :
- à gauche, les zones sombres (et donc tout à gauche, les zones noires de l'image)
- à droite, les zones claires (et donc tout à gauche, les zones blanches de l'image)

Sur le second histogramme, on voit très bien qu'il n'y a aucune données à droite, l'image est trop sombre et ne contient pas de zones claires, même avec le meilleur logiciel de retouche, vous ne pourrez pas ré-inventer les données qui ne sont pas présentes sur l'image.
Sur le troisième histogramme, tout pareil, nous n'avons aucune donnée à gauche. L'image étant trop claire, il n'y a aucune donnée dans les zones sombres et votre logiciel de retouche ne pourra pas non plus les ré-inventer!

Le but va donc être d'obtenir une photo bien exposée en réglant nos trois paramètres de base.
Sur votre écran et dans votre viseur, vous devez avoir un petit schéma de ce genre :


Celui-ci vous aide à bien exposer votre photo.
Si le petit bâton du bas est placé sous le "0" (comme ci-dessus), votre photo sera bien exposée. Si celui-ci est trop à gauche, votre photo sera sous-exposée :


Si celui-ci est trop à droite, votre photo sera sur-exposée :


A nous maintenant de jouer avec nos paramètres pour obtenir une photo bien exposée, mettez-vous en mode manuel sur votre boîtier (le plus souvent, la position "M" de la molette du dessus) et c'est parti!

La vitesse


Le paramètre le plus important sera toujours la vitesse de prise de vue, aussi appelé le temps de pause.
Il vous est possible de prendre une photo rapide, par exemple en 1/500ème de seconde, tout comme il vous est possible de prendre une photo lente de 0,3 seconde, 5 secondes, ou même 25 secondes.
En quoi cela influe?
Si vous faites une photo sans pied, que vous vous tenez debout de manière stable, si vous faite une photo rapide à 1/400ème de seconde, elle sera très nette.
Si maintenant vous essayez de faire une photo avec un temps de pause de 10 secondes en vous tenant debout, malgré toute votre bonne volonté, il vous sera impossible de tenir en place votre appareil pendant 10 secondes sans bouger d'un poil, votre photo sera donc floue.


Pour faire une photo nette avec un temps de pause assez long, vous aurez donc recours à un trépied, ou alors il vous faudra poser l'appareil quelque part, par exemple sur un muret, puis prendre la photo.

Maintenant, s'il on veut prendre une moto de course en pleine vitesse, il faudra absolument prendre une photo "rapide" pour que la moto soit nette. Si vous faites une photo avec un temps de pause d'une seconde, même si la moto est passée dans le champ de visée de votre objectif, elle sera très floue, voir invisible!
Un essai ci-dessous avec des voitures au bord d'une route en ville :
- à gauche, photo rapide prise à une vitesse de 1/2500ème de seconde = la voiture est nette, aucun souci.
- à droite, photo lente à 1/8ème de seconde = la voiture est floue, on peut cependant visualiser son mouvement :


Tout est une question de lumière, plus vous avez de lumière, plus vous allez pouvoir faire une photo rapide. Il est par exemple difficile de faire une photo nette le soir sans flash (le flash vient justement apporter la lumière manquante), tandis qu'en journée vous n'aurez certainement pas de problème sur ce point.

Le temps de pause peut aussi être une manière de représenter différemment un sujet. Un cas typique : prendre une fontaine ou un ruisseau en photo :
- Si vous faites une photo rapide, vous verrez toutes les goûtes d'eau bien distinctes
- Si vous faites une photo lente, les goûtes d'eau formeront des filets plus doux au regard


Le temps de pause va donc influer sur le rendu de votre image mais également sur son exposition!
Posez votre appareil photo, essayez de faire une photo à différentes vitesses : 1/1000, 1/200, 1/10, 0,1, 4 secondes par exemple.
Avec les mêmes réglages mais uniquement la vitesse de prise de vue vous le verrez très bien, votre image sera plus sombre si elle est prise à 1/1000ème de seconde que si elle est prise en 4 secondes.


Vous noterez d'ailleurs que notre indicateur d'exposition (ci-dessous, pour rappel), dont on parlait précédemment, se déplace de gauche à droite et de droite à gauche pour venir indiquer si votre photo sera sous exposée, sur exposée, ou bien exposée selon la vitesse de prise de vue que vous avez choisie!


Le diaphragme


L'ouverture du diaphragme influe sur trois choses :
- Plus celui-ci est ouvert, plus il laisse rentrer de lumière, plus vous allez pouvoir faire une photo rapide
- Plus celui-ci est ouvert, plus vous aurez de zone flou (flou d'avant/arrière plan) sur votre image
- A certaines ouvertures, votre objectif délivrera le meilleur de sa qualité (même si ce point est un peu secondaire dans votre apprentissage de base)

Voici deux photos de la même scène, prise sous le même angle, avec donc la même lumière :
- la première est prise avec une ouverture de f1.8 et à une vitesse de 1/250ème de seconde,
- la seconde est prise avec une ouverture de f22 et à une vitesse de 0,6 seconde.


Comme vous le voyez, la première a beaucoup de flou d'arrière plan alors que sur la seconde on peut distinguer ce qu'il y a en fond.

Pour résumer, avec une grande ouverture (f1.8) on obtient donc une image avec plus de flou d'avant/arrière plan, et on fera une photo plus rapide.
Avec une petite ouverture (f22), on obtient une image avec moins de zone floue et on fera une photo qui sera beaucoup plus lente.

Les ISO



Les ISO vont eux influer sur deux choses et pas des moindres non plus :
- avec une valeur ISO basse (ISO 100 par exemple), votre image sera plus propre, mais votre photo plus lente,
- avec une valeur ISO assez haute (ISO 1600), votre photo sera plus rapide à prendre, mais du bruit apparaît un peu partout, surtout dans les zones floues et sombres.

Le traitement du bruit dépends de votre boîtier. Les boîtiers d'entrée de gamme gèrent en général assez mal le bruit au delà de ISO 800, tandis que les derniers boîtiers haut de gamme continuent de faire des photos super propres à ISO 3200 !

Voici en image ce fameux "bruit" pas bien beau, j'ai pris la même photo à différentes valeurs ISO et vous ai affiché également la vitesse à laquelle est prise la photo.


Comme vous le voyez, plus on montes en ISO, plus il y a de bruit, mais plus la photo est prise rapidement!
C'est donc à vous de connaître votre matériel pour savoir jusqu'à quelle valeur ISO vous allez pouvoir faire des images exploitables.
A titre d'exemple, sur mon ancien boîtier (Canon 400D) j'évitais absolument de faire des photos à ISO 800, et celles prises à 1600 étaient vraiment inexploitables car beaucoup trop bruitées! Sur mon boîtier actuel (Canon 50D), des photos prises à ISO 2000 restent exploitables. A vous donc de connaître votre matériel pour savoir jusqu'à quelle vitesse ISO vous pouvez utiliser votre boîtier!



Notre point sur les trois principaux paramètres de prise de vue est terminé, je pense que vous en avez appris beaucoup aujourd'hui si vous êtes arrivé sur cette page sans savoir de quoi tout cela parlait!
Vous allez peu à peu assimiler toutes ces choses là et ne vous poserez bientôt plus de questions! :)
Le 30/01/2009 par Legibe

Partager ce tutoriel : icone Scoopeo icone del.icio.us icone Digg icone Facebook icone Technorati icone TwitThis icone Google icone Live icone MySpace icone Wikio icone Mixx icone Reddit icone NewsVine

Vous avez aimé ce tutoriel ?

Faites un don pour nous encourager à en écrire d'autres! :-)

Commentaires :

Outshine a écrit :

Sniff, quand je vois certaines photos, par exemple celle avec les salieres là, je me dis que c'est dommage qu'on puisse pas faire ca avec un numérique, de ce que j'ai cru comprendre :(. Surtout que le mien est tout neuf, 12m en plus :s

Legibe a écrit :

outshine : je précise bien que tous ces cours concernent la photo numérique et non argentique!
on ne peut pas faire ça avec un compact en fait pour être plus précis! :)

Outshine a écrit :

oui c'est vrai t'as raison, désolé pour la faute de termes :D
C'est juste que j'entends beaucoup plus parlé des compacts que des " gros" donc j'ai un peu assimilé les compact avec le numérique avec le temps :/

puznik a écrit :

@outshine: pas des "compact", mais des "reflex" :)

de plus, un bon reflex n'est plus trop cher aujourd'hui
exemple, le canon eos 450d, qui, pour un amateur est un excellent produit

par contre, effectivement, tu ne deviens pas "pro" de la photo comme ça, c'est aussi un art! :)

J'ai fait de la photo "argentique" avant, et depuis peu, je me suis payé un reflex numérique... on retrouve le même plaisir qu'avant pour faire de la photo
avec un gros avantage : on ne paye plus les 24 / 36 poses! :D

Legibe a écrit :

@puznik : tout à fait, un 450D est très bien pour commencer, j'ai commencé pour ma part avec son prédécesseur, le 400D et le recommandes vivement!

Lindis a écrit :

Bel article.

Vraiment bon, et utile.
Ton site devient de plus en plus complet, n'hésite pas à en faire d'autre.

zema a écrit :

je me demandais se que vous penssiez de la marque pentax ?

Legibe a écrit :

@zema : pas d'avis particulier sur cette marque. pentax, sony, fujifilm ou d'autres font tous de très bons boîtiers, après, comme expliqué dans le premier tuto de photo, j'ai tendance à conseiller plutôt du nikon/canon a cause du plus grand nombre d'accessoires disponibles pour ces marques :)

Flaw a écrit :

Salut,

Tout d'abord merci pour ces explications très claires.
Actuellement j'ai un APN compact olympus assez..... nul.
Je souhaiterai acquérir un nouvel APN qui tient la route.
En surfant sur internet j'ai trouvé ce bridge :
http://www.materiel.net/ctl/Bridges/40806-Lumix_DMC_FZ28_Black.html

Est ce qu'avec ce bridge je pourrai modifié l'ouverture du diaphragme ?

Legibe a écrit :

@Flaw : tu peux tout à fait modifier les trois paramètres iso, ouverture et temps de pause manuellement sur un bridge oui! :-)

Flaw a écrit :

Merci de ta réponse :D

Connais-tu un bon bridge avec un budget de 350/400 ? ?

Legibe a écrit :

@Flaw : de rien :)
non désolé je ne saurais donner de conseils, je n'en ai jamais possédé un à vrai dire... je te conseille de chercher un peu, de lire des avis utilisateurs... tu peux aussi chercher des exemples de photos prises avec ce modèle sur http://www.flickr.com/cameras/

Leptiprince a écrit :

Hello je suis passé du 450D au 500D avec l'objectif sigma 18-200mmil fait tout comme un grand " il à le processeur du 50D" et peut monter jusqu'a 12800 iso , à 3200 iso reste exploitable...Un bonne bête ! Mais si je passe au boitier pro un jour ce sera le 7D...

A+

Ajouter un commentaire sur ce tutoriel

Photographie, Photo, Apprendre la photo, Cours de photo, Appareil photo compact, Bridge, Reflex, Numérique, Vitesse d'obturation, obturateur, exposition, dof, flou d'arrière plan, bokeh, ouverture, diaphragme, iso, bruit, paramètres principaux, bases
Si vous avez remarqué une erreur (une faute ou tout autre type de problème que nous puissions corriger), n'hésitez pas à nous écrire!
Soyez aussi précis que possible et n'oubliez pas de nous indiquer le tutoriel dans lequel l'erreur se trouve. Merci!! :)